Réfugiés. Communiqué de l’Internationale des Fédérations Anarchistes


Les fédérations de l’Internationale des Fédérations anarchistes (IFA) réunies à Ljubljana réaffirment leur solidarité avec les réfugié.e.s et les migrant.e.s. Beaucoup de nos fédérations (en particulier en Europe, le long de la Méditerranée et dans les régions des Balkans) sont impliquées dans une solidarité concrète avec les réfugié.e.s en accueillant les gens, en les aidant pour les soins, les processus juridiques, le développement de l’auto-organisation et l’organisation de manifestations.

Nous nous battons contre des militant.e.s d’extrême-droite qui profitent de la situation pour développer leurs programmes xénophobes. Nous nous opposons à des États-nations, qui encouragent le nationalisme, la construction de murs et de frontières, les mêmes États qui soutiennent le capitalisme mondial et la libre circulation des fonds ou des accords commerciaux qui exploitent les gens à l’intérieur des frontières nationales.

Face à cette situation, nous voyons aussi de bons exemples de solidarité de la part des populations et nous soutenons ces initiatives. De plus, nous continuons à lutter contre les frontières et pour la liberté de mouvement en général. Les gens doivent être en mesure de se déplacer et de vivre où ils veulent.

En ce moment, les médias se concentrent sur les réfugié.e.s de guerre (Syrie), mais nous savons que les migrations continueront pour de nombreuses raisons. Les gens se sont toujours déplacés afin de changer leur vie, que ce soit pour échapper à de mauvaises situations ou pour essayer d’améliorer leurs conditions de vie. Nous nous efforçons de vivre ensemble et de partager les ressources de la planète face à des États, des idéologies et des religions qui créent la division et la confrontation.

Commission des relations de l’Internationale des Fédérations Anarchistes réunion (CRIFA) à Ljubljana, Slovénie, 23/24 Avril 2016.