News

Mexique. Libération immédiate de Mario Gonzáles

De nombreux collectifs, à travers le monde, exigent la libération immédiate de Mario González, un jeune injustement arrêté le 2 octobre dernier.

Nous considérons son emprisonnement et sa persécution comme un acte de criminalisation des jeunes, des anarchistes et de toutes celles et ceux qui lèvent leurs voix et se rebellent face au système capitaliste.

Nous sommes informés de sa détention et de son procès en justice qui a été, depuis le début, plein d'irrégularités et de graves violations de ses droits humains. En plus, pour nous, il est clair que cette punition imposée à Mario est une façon de faire un exemple, de montrer la main de fer qui s'abattra sur toutes celles et ceux qui ne seront pas en conformité avec les voies « institutionnelles » et sur toutes celles et ceux qui pensent et agissent autrement.

 

Lire la suite...

Grèce. 06 décembre, affrontements avec la police

Les affrontements avec la police, des centaines de personnes arrêtées et détenues pendant les manifestations pour le cinquième anniversaire de l'assassinat d'Alexandros Grigoropoulos âgé de 15 ans.

13 arrestations et 191 personnes en garde à vue est le résultat de l'orgie policière menée hier à travers la Grèce contre les manifestants pour le 5ème anniversaire de l'assassinat d'Alexandros Grigoropoulos. La police a traité les manifestations avec une violence particulière et des contrôles sans précédent. A Athènes, le matin du 6 décembre, des élèves d'écoles et d'universités ainsi que des travailleurs ont protesté, une partie d'entre eux a affronté la police qui les avait encerclée et des centaines de manifestants ont été mis en garde à vue dont certains ont été emprisonnés.

 

Lire la suite...

Parution du Tome 2 : Études proudhoniennes

English version / versión española / versione italiana / Versão em Português

Le second volume des Études proudhoniennes de René Berthier, consacré à la propriété, est paru aux Editions du Monde Libertaire.

Les problèmes soulevés par la critique économique de Proudhon restent aujourd'hui d'une actualité brûlante.

Cela est particulièrement vrai de la question de la propriété. Le « message » qu'il lance se fonde sur le constat que le statut de la propriété des moyens de production n'est peut-être pas le critère principal de différenciation des systèmes économiques.

Cette question s'est pourtant trouvée au premier plan des débats et polémiques dans le mouvement socialiste des débuts, et les différents courants issus du marxisme n'ont voulu voir comme solution à ce problème que ce qu'ils considéraient comme l'antithèse de la propriété privée : la propriété étatique.

Lire la suite...